Dune du Pilat, l'heure des grands travaux





Dune du Pilat, l'heure des grands travaux
La Dépêche du Bassin n°861 - Du 22 au 28 novembre 2012

Organiser la maîtrise foncière du site, réhabiliter progressivement le village des cabanes, renforcer la valeur scientifique et culturelle du monument naturel, assurer sa préservation... Autant de grands objectifs fixés par la dune du Pilat pour ces prochaines années. Une signature vient d'officialiser ce processus. 

Cet été, il n'y aura plus de commerce au pied de la dune du Pilat. En effet, après de longs mois d'une négociation amiable, le Conservatoire du littoral vient d'acquérir le restaurant "La Palombière", construit à quelques mètres seulement du monument naturel, et les parcelles comprenant une partie de la dune sur laquelle est installée chaque année l'escalier, où crapahute une foule de touristes... Cette "première grande mesure", selon les termes de la déléguée régionale du Conservatoire, Guillemette Rolland, est une étape importante dans le processus d'acquisitions des terrains. Car c'est une situation peu commune, le site le plus visité d'Aquitaine n'appartient pas à l'Etat mais à des propriétaires, le Conservatoire les évalue à 300! 

Espace presse 2012 | Espace presse 2013 | Espace Presse 2014 | Espace presse 2015